Pour chaque aiguillon dans le coeur

Un doux repos me récompense

Depuis toujours art et pensée

Ont pour salaire la douleur.

Publicités

N’est-il pas bon,

Quand montent les mortelles

Pensées, de perdre l’âme ?-et pourtant

Un entretien, c’est chose bonne, et de dire

Ce que pense le cœur, d’entendre longuement parler

Des journées de l’amour

Et des grands faits qui s’accomplissent.